08 août 2011

Balade ou ballade

L’orthographe de balade est presque toujours fautive. Le mot balade, dans le sens de promenade, ne prend qu’un "l" car c’est un dérivé de balader : "envoyer quelqu’un balader", c’est au figuré, l’envoyer se promener. Une ballade, avec deux "l", est une pièce poétique ou musicale, le plus souvent chantée, propre au Moyen-Âge. Le terme s’apparente à baller, de bal, autrement dit, s’agiter, danser. Il évoque l’époque des troubadours, des trouvères, des baladins … et autres ménestrels. La célèbre Ballade des pendus de Villon... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 janvier 2011

"La Grande Muette" ou l'étymologie révélatrice.

L'étymologie et les familles de mots permettent de mieux connaître la langue. Les études dites classiques avaient par ce biais, vocation à la maîtrise de l'expression et l'exploitation de toutes ses richesses. Hélas, à présent, la dégradation de l'orthographe, le style télégraphique, témoignent à la fois d'une inculture et de l'indigence de l'expression. Le billet et le vers galant ont été remplacés par le foisonnement superficiel, certes pratique mais abusif des SMS et autres MMS. Sans aller jusqu'à justifier le maintien des... [Lire la suite]