20 juillet 2009

Le Ru Blanc

Malgré la brièveté de son parcours (à peine plus d'1 km), il présente une diversité remarquable. Alimenté par les eaux d'infiltration du plateau, la source (il en existe 2 autres, mais moins importantes)) se trouve à la limite de marne imperméable. Cette eau, chargée de calcaire dissout, va déposer progressivement le carbonate de calcium sur les obstacles de son lit. Celui-ci s'étale d'abord en une large nappe peu profonde, parsemée de pierres, puis à l'approche de sa confluence avec le Suzon, le lit se creuse fortement en sinuosités... [Lire la suite]