22 octobre 2009

Dérive climatique ou scientiste?

"L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie".     Gandhi Un même mot, le temps, désigne ce qui passe, la succession des saisons, des jours et des nuits mais aussi les conditions atmosphériques (température, pluviosité, vent ...). C'est dire son importance permanente, à la frontière du passé et de l'avenir, marquant notre vie au quotidien par l'agrément ou les rigueurs du ciel.Le sédentaire regarde le matin par la fenêtre comment s'annonce la journée, mais cela n'a pas grande... [Lire la suite]

12 octobre 2009

Haïku

Petit poème d'origine japonaise, de trois vers (5-7-5, soit 17 syllabes), qui évoque la nature, les saisons. Le haïku est la poésie de l'instant fugitif  (d'après le "Nouveau Littré") HaïkuFeuilles et graminées,Dans un soleil d'automne,Mouillées de rosée.                       M.M. Le haïku fait envie : combien de lecteurs occidentaux n'ont pas rêvé de se promener dans la vie, un carnet à la main, notant ici et là des... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 octobre 2009

Loading
Posté par Musard 21 à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2009

Randonneurs et promeneurs, connaissez vos droits face aux chasseurs

Le droit de chasser le gros gibier était l'apanage de la noblesse (de même que la possession d'un colombier). La chasse à courre témoigne encore de nos jours de ces temps révolus.L'image prestigieuse du noble chasseur sur ses terres est bien ancrée dans nos mémoires et bien que la chasse se soit démocratisée, le prix des bagues et la location de zones giboyeuses telles qu'on en trouve dans le Châtillonnais (d'un meilleur rapport que la sylviculture) reste prohibitifs pour beaucoup. Ce "sport" bénéficie encore pour certains,... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 19:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 septembre 2009

Colchiques ... "C'est la fin de l'été"

Posté par Musard 21 à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 septembre 2009

La larve du ver luisant

Tiens tiens! un contenu intéressant! Revêtue de son armure chitineuse articulée, la larve du ver luisant s'attaque aux limaces et escargots, s'avérant l'allié du jardinier. Perçant au besoin la pellicule de protection de l'escargot et insensible à sa bave, elle injecte un venin qui le paralyse et liquéfie ses chairs : il ne reste plus qu'à déguster (sans persillade toutefois!). Le mâle, à l'inverse de la femelle qui garde le même  aspect larvaire, est pourvu d'ailes. Le festin se partage : les occasions ne sont pas si... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 septembre 2009

Les abus du libéralisme

Après la crise financière, l'on a enfin pris conscience d'une nécessaire moralisation. Tout travail utile étant respectable, est-il normal que quelqu'un puisse gagner 100 fois plus qu'un autre, et voire même bien davantage : je pense aussi au showbiz et au sport (Pierre de Coubertin serait consterné de savoir que l'on achète à prix d'or des joueurs pour faire "gagner son équipe").En Grande-Bretagne, l'on dénonce enfin les revenus du patronat : en l'espace de 10 ans, ceux-ci ont encore augmenté. Des gains excessifs se font... [Lire la suite]
11 septembre 2009

Rente des Ecotois : Pétition

Le droit de propriété et l'extrème richesse ne doivent pas bafouer l'intérêt général.Pour signer la pétition "Sauvons les chemins de randonnée", cliquer ICI
Posté par Musard 21 à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2009

A l'affût

Est-il vraiment nécessaire de rappeler que le chat est un félin? Celui-ci a été plusieurs fois pris en flagrant délit dans mon jardin, tenant dans la gueule un oiseau ... alors que la chasse y est interdite toute l'année!
Posté par Musard 21 à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2009

Plantes de serre

Au premier plan, inflorescence d'Adromischus cristatus (Crassulacée). A gauche, Kalanchoe daigremontiana et ses bulbilles ("plants-bébés")Ci-dessous, l'Adromischus en pied, qui avec l'âge, développe un tronc. Les feuilles charnues et gonflées se terminent par une petite crête.