15 février 2011

Un petit héron au paradis

Jeu d'ombres et de lumières Un bihoreau (petit héron) au paradis : le parc Coluche à Deshaies (Guadeloupe) A visualiser en mode plein écran, après avoir cliqué sur bihoreau (F11). Pour revenir en mode navigation, désactiver F11.
Posté par Musard 21 à 15:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 février 2011

Une "auto-niche", pourquoi pas?

Une "auto-niche", pourquoi pas? : Diogène le cynique (de kunos, "chien") vivait bien dans un tonneau (en fait une grande jarre, car le tonneau est une invention gauloise!). Je ne résiste pas à l'envie de mentionner l'une des anecdotes à son propos . Planté devant sa jarre, Alexandre le Grand, lui demanda ce qu'il désirait. Il répondit : "Que tu t'ôtes de mon soleil". Sa vie durant, il s'est efforcé de faire le contraire de tout le monde. Ainsi comme un chien, il vivait, mangeait et jouissait en public... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 février 2011

Les Ecotois

Voici comme promis un point sur la situation c/c la Rente des Écotois. Celle-ci est sauvée grâce à une dotation généreuse de la FFRP. Quant à la spoliation (légale) de 220 ha de forêts sur les communes de Clémencey et Fixin, l'affaire n'est toujours pas close. Ce marchand de biens, ce margoulin qui prétendait interdire tout passage pour la pratique de la chasse à l'approche a réalisé en moins de 2 ans, une substantielle plus-value en revendant le tout. Il a peut-être considéré qu'à terme, cette affaire lui attirerait plus... [Lire la suite]
16 janvier 2011

"La Grande Muette" ou l'étymologie révélatrice.

L'étymologie et les familles de mots permettent de mieux connaître la langue. Les études dites classiques avaient par ce biais, vocation à la maîtrise de l'expression et l'exploitation de toutes ses richesses. Hélas, à présent, la dégradation de l'orthographe, le style télégraphique, témoignent à la fois d'une inculture et de l'indigence de l'expression. Le billet et le vers galant ont été remplacés par le foisonnement superficiel, certes pratique mais abusif des SMS et autres MMS. Sans aller jusqu'à justifier le maintien des... [Lire la suite]
01 janvier 2011

Jour de l'An

"Jour de l'An" : journée particulière, celle des projets, des résolutions et surtout des espoirs, mais aussi ordinaire, celle du "1er jour du reste de notre vie". Et ces espoirs, qui peut mieux les porter, les susciter que ces enfants dont les voix fraîches m'ont charmé. Prêtez attention aux paroles : elles réveillent notre conscience. Ce sont des vies/voix nouvelles, des chants de l'âme : rien de surfait, de convenu, pas de mièvrerie mais de l'authentique dans l'expression car ces enfants apportent à la... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 11:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 décembre 2010

Le parc ferme ...

Parfois un mot, une bribe de phrase lus ou entendus, font surgir en nous des souvenirs, des émotions, nous rappelant des temps anciens liés à l'imaginaire de notre culture. "Au coucher du soleil" : L'expression vient d'un passé où l'on se repérait à sa course à défaut de montre, où le rythme de vie se calquait sur l'astre. La nuit venait alors dans les foyers : la bougie puis la lanterne, l'âtre et le feu de bois éclairaient les visages et projetaient alentour des ombres fantasmagoriques. J'imagine aussi... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 décembre 2010

A notre Terre mère

La Terre est notre champ d'activité désintéressée, notre espace à nous les randonneurs qui arpentons la Planète bleue. Pourtant nous ne mesurons pas, car ce n'est pas la surface qui compte pour nous, mais le parcours comme reconnaissance des lieux divers qui nous donne équilibre et joie de vivre dans la Nature. Peu importe pour nous qu'il s'agisse d'arpents ou d'hectares : la propriété et la spéculation ne sont pas notre préoccupation... À cette bonne vieille Terre, qui supporte mal nos égarements et nos excès, l'on doit aussi prouver... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 décembre 2010

"Mousse aux champignons"

Sous la feuille découpée, Son chapeau délicatement plissé, Le champignon pousse, Le pied dans la douceur de la mousse. M.M.
Posté par Musard 21 à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2010

Délinquance : un éclairage sémantique

La racine liqu désigne le fluide, l'eau, d'où le mot "liquide". Délinquant appartient à cette famille latine, mot très suggestif (cf dissolu). Une forme en est dérivée par l'insertion de l'infixe n d'où linqu. Celle-ci prend le sens de abandonner (laisser derrière soi, délaisser). Ne devient-on pas délinquant parce que l'on est abandonné par manque d'attention, d'aide, d'espoir et de chaleur humaine? La racine suggère une autre interprétation, moins humaniste mais qui résulte de la situation précédente : de même que... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 novembre 2010

Le lait à l'index

Le lait, dont le marketing vante tellement les vertus, s'avère en fait plus nocif encore que celui d'autrefois, à cause de l'intervention humaine dans son obsession productiviste. J'ai déjà attiré l'attention sur la présence de l'IGF-1 dans sa composition (se reporter à l'article "La vie en péril"). Autre inconvénient non encore évoqué : l'excès d'oméga 6. Depuis la 2e guerre mondiale, l'on nourrit abusivement les animaux avec du maïs et du soja au détriment de l'herbe qui assure une bonne proportion des acides gras... [Lire la suite]