Vue en contre-plongée de l'escalier monumental menant à l'église de Diénay. Cette photo surprend à plus d'un titre. Le bas-côté de pierre ne semble pas disposé en surfaces alternativement horizontales et verticales comme les marches, mais fait plutôt penser à l'indentation écailleuse du dos d'un monstre de la préhistoire. Autre apparence trompeuse : l'arbre qui apparaît disproportionné, dominant cette volée de marches, comme s'il bouchait le ciel de sa vaste ramure.

Escalier de l'église de Diénay

 Encore une bizarrerie!

La nuit qui a suivi cette prise de vue, un cauchemar m'a réveillé. Je me lève pour me libérer de cette oppression et dans mon bureau, pris d'une impulsion soudaine, je prends mon appareil photo pour regarder celles de la veille. Spontanément, je zoome sur l'une d'elles qui me révèle son étrangeté : sur le parement de pierre du bas-côté apparaissent deux personnages chapeautés, imbriqués, quelque peu diaboliques, à l'œil mauvais, semblant vouloir effrayer le fidèle qui monte cet escalier accédant à l'Église. L'on peut observer, tantôt un visage de face, borgne et au long nez, tantôt un autre, de profil, l'index gauche pointé de manière obscène.

Têtes_sur_mur

 Escalier maudit?

Je dois rajouter que lors de cette reconnaissance à Diénay, ma compagne a chuté dans cet escalier et quant à moi, en redémarrant ma voiture stationnée sur un trottoir, j'ai griffé l'avant droit en heurtant une jardinière en grès. De quoi devenir superstitieux ...

Voir d'autres illusions ICI