28 février 2011

La Colombière : un parc aux multiples perspectives à l'image du Roi Soleil.

Le descriptif touristique attire l'attention sur le rond point central d'où rayonnent 16 allées. Aux angles du Parc et à mi-distance de ceux-ci , de "petits soleils satellites" sont reliés au rond-point central par les 8 principales allées qui sont dans l'alignement de la Rose des Vents. Mais pourquoi 16 allées et non 14? Pour préserver le plan, le choix devait se porter sur 8 ou 16. L'élève préféré de Le Nôtre opta pour le nombre supérieur.    Mais la curiosité m'incita à décrypter une symbolique plus aboutie, plus... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 février 2011

Un petit héron au paradis

Jeu d'ombres et de lumières Un bihoreau (petit héron) au paradis : le parc Coluche à Deshaies (Guadeloupe) A visualiser en mode plein écran, après avoir cliqué sur bihoreau (F11). Pour revenir en mode navigation, désactiver F11.
Posté par Musard 21 à 15:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 février 2011

Une "auto-niche", pourquoi pas?

Une "auto-niche", pourquoi pas? : Diogène le cynique (de kunos, "chien") vivait bien dans un tonneau (en fait une grande jarre, car le tonneau est une invention gauloise!). Je ne résiste pas à l'envie de mentionner l'une des anecdotes à son propos . Planté devant sa jarre, Alexandre le Grand, lui demanda ce qu'il désirait. Il répondit : "Que tu t'ôtes de mon soleil". Sa vie durant, il s'est efforcé de faire le contraire de tout le monde. Ainsi comme un chien, il vivait, mangeait et jouissait en public... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 février 2011

Les Ecotois

Voici comme promis un point sur la situation c/c la Rente des Écotois. Celle-ci est sauvée grâce à une dotation généreuse de la FFRP. Quant à la spoliation (légale) de 220 ha de forêts sur les communes de Clémencey et Fixin, l'affaire n'est toujours pas close. Ce marchand de biens, ce margoulin qui prétendait interdire tout passage pour la pratique de la chasse à l'approche a réalisé en moins de 2 ans, une substantielle plus-value en revendant le tout. Il a peut-être considéré qu'à terme, cette affaire lui attirerait plus... [Lire la suite]