22 septembre 2008

Arcelot - Le parc du Château

Les toponymes : Arc-sur-Tille, Arceau et Arcelot, son hameau, ont une étymologie commune issue du latin "arcus", arche (de pont (1) ), courbure qui sous-tend les charges ; de même, l'on retrouve cette notion de courbure dans l'arc que l'on tend. Le pont permet la communication d'une rive à l'autre, s'avèrant une construction purement utilitaire, même si l'esthétique ou la prouesse architecturale n'en n'est pas absente. A l'inverse, les "ponts de l'imaginaire" que l'on trouve dans le Parc d'Arcelot, n'ont cette... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2008

Les opilions ou faucheux

Les opilions ne sont  pas des araignées : ils ont certes également 8 pattes mais seulement deux yeux (et non huit); le thorax et  l'abdomen sont  en continuité. De plus, ils ne peuvent pas tisser de toile et sont dépourvus de venin. L'opilion est omniphage : actif surtout la nuit, il attrape les insectes avec ses pièces buccales mais consomme aussi des charognes, du miellat, des parties tendres des champignons (l'on peut les surprendre à l'abri sous un revers de chapeau). Il pond ses œufs sous des pierres ou des... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2008

Sport et/ou chaise longue?

Fumer, trop boire, se droguer, bien sûr il faut éviter, mais que les donneurs de conseils ou de leçons sont agaçants quand ils énoncent leur diktat pour rester jeune et en forme. Ces spécialistes, forts de leur savoir, se fondent sur des statistiques, ne doutant pas de leur bon droit à régenter l'opinion, stigmatisant notamment les inactifs dont ils dénoncent la sédentarité. N'oublions pas que, outre la nécessité d'une bonne interprétation, les statistiques relèvent des moyennes et gomment les différences. Or , nous sommes tous... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2008

Til-Châtel - Eglise Saint Florent

Réputée l'une des principales villes des Lingons, Til-Châtel , était une des stations militaires des Romains sur la "voie" construite par Agrippa, allant de Chalon-sur-Saône à Langres (le tracé de la N74 suit encore en partie cette voie). Til-Châtel subit les Invasions des Barbares durant cinq siècles, depuis les Huns d'Attila jusqu'aux Hongrois en 937. Le Moyen Âge voit alors se développer la féodalité entraînant la construction du Château et de l'Eglise, piliers de cette société. Extérieur Cliquer sur les... [Lire la suite]
Posté par Musard 21 à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]